27
novembre
2018

Aux Prud’hommes, la justice patine.

Indiquez ici votre e-mail pour revevoir l'article complet
Nous ne conservons pas les données de ce formulaire dans la base de données de notre site.

Les salariés se tournent moins vers les prud’hommes. Ce constat pourrait signifier une amélioration des rapports avec leurs employeurs. Mais il s’agit plutôt de renoncement et de découragement. La justice va mal.

  • Moins de contentieux depuis 10 ans
  • L’état condamné
  • Une procédure complexifiée
  • 17 mois de délai
  • Trop de renvois
  • Faire appel, c’est 15 mois d’attente
  • Le barème, un coup d’épée dans l’eau
  • Le harcèlement pour argument
  • La justice prud’homale souffre

<Le particulier n°1150 de Novembre 2018>

OGA 13

Immeuble Performance 16 Boulevard Michelet
13269 MARSEILLE Cédex 08

Contactez nous

facebook_page_plugin